Théâtre de l’Echappée Belle / L’Atelier de Mécanique Générale Contemporaine
Rêve générale

© D.R.

2 résidences de création et diffusion pour 2 compagnies
Dans le cadre de Rêve Générale, l’automne s’anime et nos méninges s’agitent pour accueillir en résidence 2 compagnies de théâtre, lesquelles pourront avoir le temps nécessaire pour développer leur travail de création, jouer leurs spectacles, animer des rencontres, des ateliers d’écriture, des débats…
Alors que de toutes parts le navire prend l’eau et menace de sombrer, nous avons imaginé le projet Rêve Générale comme un empêcheur de tourner en rond, une interpellation, un moment essentiel, fruit de rassemblements ponctuels et nécessaires. Un droit à la politique, au partage des savoirs, des sens, à l’expérience du débat…
Rêve Générale est l’affirmation de cette nécessité de se regrouper autour de spectacles, de rencontres, de conférences, de débats, pour dire et penser le monde tel qu’il tourne et tel que nos utopies nous poussent à le rêver.
Rêve Générale c’est l’urgence de dire, de se parler, de rêver encore et nous l’espérons, le plaisir de réfléchir et de tenter ensemble une expérience d’auto-émancipation.

Autour des artistes, indéfectibles accompagnateurs de ce projet, Rêve Générale regroupe des individus et des acteurs associatifs, culturels, syndicaux, sociaux... C’est un travail collectif qui nous le souhaitons pourra s’inscrire dans la durée.
Participent au collectif Rêve Générale : les comités d’entreprise de Ratier-Figeac, Figeac-Aéro, l’ADAR et les Fermes de Figeac, La Ligue de l’enseignement, l’IUT de Figeac, les Services culturels de Figeac-Communauté, le Pays de Figeac, le Gal Quercy Rouergue

Inauguré le 1er Mai le projet Rêve Générale s’est poursuivit à l’occasion de L’Autre Festival et voit son programme s’amplifier pour l’automne autour de ces deux accueils en résidence.

>> La presse en parle déjà et vous pouvez lire les articles au bas de cette page.

Les rendez-vous d’octobre et novembre 2012
>> Théâtre de l’Echappée Belle
> Les sept jours de Simon Labrosse
Représentations vendredi 26 et samedi 27 octobre à Figeac.

>> Rendez-vous radiophonique
> Les agités du local sur CFM
enregistrement en public vendredi 26 octobre de 12h30 à 13h30 à l’IUT de Figeac

>> La Liberté pour quoi faire ou la proclamation aux imbéciles de Georges Bernanos / Spectacle de Jacques Allaire
Vendredi 9 novembre à 20h30 à Figeac, espace François-Mitterand.

>> L’Atelier de Mécanique Générale Contemporaine
> Mords la main qui te nourrit (de Jean-Philippe Ibos)
Sortie de résidence jeudi 15 novembre à Asprières (et non plus Capdenac-Gare comme précédemment indiqué)

> Mobylette (texte et mise en scène de Jean-Philippe Ibos)
Vendredi 16 novembre à 18h / Atelier du CE de Ratier à Figeac
Samedi 17 novembre à 21h / Espace culturel à Latronquière

>> Rendez-vous cinématographique
> Entre les Bras de Paul Lacoste
Vendredi 16 novembre à 21h au cinéma Charles Boyer à Figeac

>> Le p’tit café des gratuités
Mercredi 21 novembre à 21h / Soirée à l’IUT de Figeac

Mais encore ...
> A l’IUT de Figeac le mercredi 21 novembre de 13h45 à 16h : intervention de Frédéric Bosqué auprès des étudiants de l’IUT sur la thématique du revenu d’existence (les outils de l’économie comme levier pour le changement social, une nouvelle conception du lien travail/revenu). Son site : http://www.alternativeshumanistes.info et http://www.revenudexistence.info

> Les médiathèques de Figeac-Communauté implantées à Capdenac-Gare, Figeac et Bagnac-sur-Célé proposeront des tables thématiques pour nourrir cette réflexion sur le travail et l’économie sociale et solidaire accessibles à tous publics du 22 au 27 novembre.


Documents joints


  • (PDF - 619.1 ko)

  • (PDF - 519.7 ko)

  • (PDF - 754 ko)

  • (PDF - 713.2 ko)

  • (PDF - 792.4 ko)