Accueil du site > ARCHIVES > Rendez-vous > L’Autre festival 2011 > Cie Ouïe/Dire / Kristof Guez et Marc Pichelin
Potages et Potagers
Cie Ouïe/Dire / Kristof Guez et Marc Pichelin

© Kristof Guez

RDV à la gare centrale au Parc de Capèle

Samedi 11 juin
> départs à 16h15, 17h30 et 18h45

Dimanche 12 juin
> départs à 14h30, 15h45, 17h

Du jardin à la cuisine, de la bêche à la fourchette, entre cabane et plans de tomates, Marc Pichelin - phonographiste - et Kristof Guez - photographe- s’intéressent aux gestes, aux techniques et aux savoirs qui se transmettent dans les jardins ouvriers des Berges du Lot à Capdenac-Gare.

Le jardin est ici considéré comme un petit paysage intime, un lieu de savoir. Leur travail en résidence à Capdenac-Gare, donnent lieu à cette installation particulière et vivante dans le jardin d’Athos (« figure » capdenacoise). Vous y serez invité à voir et à entendre les légumes pousser, à déambuler dans les allées de fleurs, buller dans le verger à la découverte des photos disséminées et des sons dissimulés ; puis à déguster une petite spécialité à l’ombre du cabanon.

Le travail de Marc Pichelin et Kristof Guez donnera lieu en fin d’année 2011 à l’édition d’une carte postale sonore sur les Jardins ouvriers de Capdenac-Gare, comprenant un CD et un livret de photos. Cette carte postale sonore, 3ème de la série La Trilogie Gastronome, sera par la suite diffusée dans l’ensemble des foyers de Capdenac-Gare.
Un peu comme si l’on envoyait un artiste dans chacune de vos maisons.

Pour cette restitution publique, Marc Pichelin et Kristof Guez se sont entourés de quelques complices essentiels pour l’aventure : Athos, un jardinier Capdenacois que nous remercions particulièrement pour son accueil, et les résidents et éducateurs du Foyer de vie d’Auzits.

Attention ! RDV et départ au Parc de Capèle.

Accueilli avec le soutien de l’Office Artistique de la Région Aquitaine (OARA)

La Trilogie Gastronome

La Trilogie Gastronome est un projet imaginé par Derrière Le Hublot en collaboration avec Marc Pichelin et Kristof Guez de la compagnie Ouïe/Dire s’échelonnant de 2007 à 2011.

L’ambition est d’accueillir ces deux artistes chaque saison en résidence, sur un temps long, afin de réaliser une création artistique spécifique au Quercy et au Rouergue avec une carte postale sonore éditée chaque année et portant sur la gastronomie locale. Cette carte sonore comprend un livret de photos ainsi qu’un CD avec un montage phonographique. Elle est un portrait sensible du territoire et de ses spécificités.

La première édition portait sur un plat traditionnel du territoire : l’estofinade, la deuxième édition portait sur le cochon en évoquant à la fois la filière agricole mais aussi les traditions familiales autour de la tuerie et de la transformation. Enfin, la troisième édition Potages et potagers concerne les habitants qui cultivent un art et une passion pour leur jardin et leur potager en interrogeant l’héritage des jardins ouvriers.   Ainsi à chaque étape, les artistes sont accueillis sur le territoire pour plusieurs périodes de résidence durant lesquelles ils rencontrent, photographient et enregistrent les sons et les paroles de différentes personnes en lien avec la thématique : restaurateurs, traiteurs, bouchers, charcutiers, particuliers…

Au-delà du simple aspect gastronomique, ce projet s’adresse à tous en valorisant une partie du patrimoine du Quercy et du Rouergue et donc de son identité. Le processus même de création permet d’impliquer directement les acteurs locaux et si la carte postale sonore est la traduction de ce travail de création, il n’en demeure pas moins que toutes les étapes en amont demeurent parties intégrantes du projet.

Par ailleurs les phases de restitution publiques permettent également une interaction entre les artistes, le public et les personnes ayant participé au projet. En effet, plusieurs dispositifs de « rendez-vous publics » ont été imaginés autour de la sortie de chaque carte postale sonore : séance de cinéma pour l’oreille et de dégustation dans des bistrots, exposition photo et séance d’écoute dans les lieux visités ou chez les personnes rencontrées par les artistes…

● A propos de Cochonnailles, 2ème volet de La Trilogie Gastronome

« De septembre 2008 à juin 2009, nous avons sillonné le Quercy et le Rouergue à la recherche de cochons. Nous en avons rencontré beaucoup, et dans des contextes différents : à la ferme, dans des élevages, dans les charcuteries artisanales ou industrielles, aux abattoirs. De ces nombreuses rencontres, nous avons ramené de multiples sons et une grande quantité d’images photographiques.

La proposition artistique que nous faisons, sur la carte postale sonore Cochonnailles et lors des soirées de rendez-vous publics, est à l’image des activités que nous avons découvertes autour du cochon : hétérogène. Il s’agit d’une suite de courtes pièces phonographiques accompagnées d’une série de photographies. Les images et les sons ont été choisis tant pour leur valeur esthétique que pour leur contenu documentaire. » Kristof Guez et Marc Pichelin

www.ouiedire.com/editions/cochonnailles/

● A propos de L’estofinade, 1er volet de La Trilogie Gastronome

« L’Estofinade concrétise la première année de résidence. Cette recette emblématique du Rouergue et du Quercy est aussi un paradoxe culinaire puisque sa matière première n’est autre qu’un poisson péché dans les mers du nord ! Outre l’aspect traditionnel, voire folklorique de ce plat, les artistes se sont aussi intéressés au développement du tourisme gastronomique particulièrement important dans ces départements. Tout en s’inscrivant dans la tradition française des cartes postales de recettes, Kristof Guez et Marc Pichelin offrent une approche documentaire et poétique de ce sujet. »

www.ouiedire.com/editions/lestofinade/