Horizon
Chloé Moglia / Rhizome
> Contemplation aérienne

© Nans Kong Win Chang

Samedi 19 mai > 12h et 15h
Parc de Capèle

Chloé Moglia se hisse à la corde au sommet d’une longue perche recourbée. Suspendue au bout de cette virgule, à six mètres de hauteur, elle s’y enroule, lâche un bras, fait la planche ou flotte en équilibre sur le dos. Elle plane. On partage son rapport au risque, au vertige, à l’envol tout en percevant sa passion de ne plus toucher terre... Nous voici petit à petit suspendus avec elle, impressionnés par la performance et fascinés par la maîtrise qui se dégage de ce magnifique instant de poésie. En virtuose, Chloé Moglia sculpte l’espace.

Retrouvez l’ensemble des projets artistiques de Chloé Moglia par ici !


Infos pratiques

Tous publics à partager en famille
Durée 25 minutes


Tarifs :

Gratuit


Réservation et billetterie :

Presse :

« Une petite forme de Chloé Moglia, trapéziste et adepte de la décomposition du mouvement, qui marie l’imaginaire que véhicule sa discipline aérienne à ses recherches permanentes sur l’équilibre ou le déséquilibre. Se balançant à 6 mètres de hauteur, au bout d’une longue perche recourbée, l’artiste nous fait partager son rapport au risque, au vertige, à l’envol, à la chute, à sa passion. C’est simple et beau. »
Stéphanie Barioz – Télérama

« Son "bonjour" claque net. Chloé Moglia se pose sur la conversation avec autant de précision que sur son trapèze ou sa perche aérienne. Qu’elle s’agrippe à sept mètres au-dessus du sol ou à deux centimètres, Chloé Moglia, 36 ans, trapéziste et danseuse, se demande toujours "pour quelles raisons elle a choisi de se suspendre en l’air". Celle qui ne réfléchit jamais aussi bien que décollée du plancher des vaches a quelques réponses à sa question. "Parce que je m’y sens d’abord sacrément vivante, commente-t-elle. Parce que se retrouver accrochée d’une seule main dans le vide exacerbe ce que sont la prise de risque et la mise en danger. Cela développe un imaginaire plus puissant peut être que celui qui se déploie lorsqu’on exécute des figures virtuoses." »
Rosita Boisseau – Le Monde, juillet 2014

Retrouvez Chloé Moglia, en interview sur France Culture, Par les temps qui courent (03/10/17)


Distribution :

De et avec Chloé Moglia.
Construction John Caroll / Paris Quartier d’Eté.
Production Rhizome.
Coproduction Paris Quartier d’Eté.
Solo créé en 2013, né d’une commande de Carole Fierz de Paris Quartier d’Eté
Chloé Moglia est artiste associée à l’Agora Scène nationale d’Evry et de l’Essonne, au Centre des Monuments Nationaux, et au CCN2 – centre chorégraphique national de Grenoble.

Spectacle accueilli avec le soutien de l’ONDA.