ZVIZDAL Holocène [#6] / [Tchernobyl - si loin si proche]
BERLIN (B)

© Frederik Buyckx

Samedi 19 mai > 15h45
Dimanche 20 mai > 20h30

Salle Agora

En Ukraine, près d’un millier de personnes sont retournées vivre sur les territoires contaminés de la Zone Interdite qui ceinture la centrale nucléaire de Tchernobyl sur un rayon de 30 km. On les appelle les samosiols, littéralement, « ceux qui sont de retour ». Pétro et Nadia, 80 ans passés, ne les ont jamais quittés et sont restés vivre seuls. Zvizdal est leur portrait, celui d’un couple vieillissant. L’histoire d’un quart de siècle de solitude en zone contaminée. La chronique d’un déclin annoncé. Leurs dernières années, la lente érosion d’un village, la fin d’un monde, la disparition d’un mode de (sur)vie.
Comment vivre à l’écart du monde et subsister dans un environnement hostile ? Comment affronter la vieillesse et l’inéluctable, défendre son indépendance, apprivoiser l’idée de la mort de l’autre et attendre la sienne ? Comment résister à la famille et aux autorités persuadées que vous déraciner est le meilleur moyen de vous protéger ?

En filmant Pétro et Nadia au fil des saisons durant cinq ans, BERLIN ne convoque pas seulement la figure des samosiols et l’image des territoires post-nucléaires mais nous immerge dans le quotidien d’une existence singulière aux résonnances universelles. À travers le portrait de Pétro et Nadia, BERLIN témoigne des contradictions d’un monde en profonde mutation.
Zvizdal est un spectacle documentaire dont on ne sort pas indemne, tant la sensation d’avoir partagé un intense moment de vie avec Pétro et Nadia est forte... Leur lutte silencieuse, leur espièglerie, leur amour et la fin de leur monde nous habitent longtemps après...

L’ensemble des projets du collectif BERLIN est à retrouver par là !