The Legendary Tigerman

© DR

Dimanche 20 mai > 23h30
Parc de Capèle

Paulo Furtado, alias The Legendary Tigerman, cousin portugais des Cramps, de Nick Cave et de Jon Spencer, est une vraie bête de scène qui a le rock’n roll dans la peau. Le son est brut, la voix de crooner caverneuse et l’ensemble s’avère passionné.

Avec son dernier album Misfit, The Legendary Tigerman a écrit un concept-album (accompagné d’un film tourné en Super 8 et 35 mm) ayant pour personnage central un marginal déterminé à disparaître dans le désert californien et la Vallée de la Mort. Enregistré avec Dave Catching (Queens of the Stone Edge, Eagle of Death Metal…) dans son célèbre studio en plein désert californien El Rancho de La Luna (Arctic Monkeys, Foo Fighters…), le résultat est à la hauteur de l’ambition, puissant et habité de la pulsation la plus ardente du rock’n roll.

Rendez-vous sur son site pour en découvrir un peu plus !
Misfit, son dernier album disponible dans les bacs depuis le 19 janvier sur le label Sony Music.