Abscisse
Jordi Gali

© D.R.

Samedi 2 juin > 16h15
Dimanche 3 juin > 11h30, 16h45
parc de Capèle

Proche du monde de la construction par tradition familiale, Jordi Galí est resté fasciné par les gestes du travail manuel. Si son parcours l’a d’abord mené vers la danse contemporaine (Maguy Marin, Anne Teresa de Keersmaeker…), ce sont bien les gestes artisanaux qui sont aujourd’hui le moteur et le coeur de ses créations. Jouant des tensions, des déséquilibres, des forces, des jeux de poids et de contrepoids avec quelques troncs et plusieurs centaines de mètres de cordes, Jordi Galí et ses acolytes bâtissent, par des mouvements précis et chorégraphiés, une construction provisoire, absurde et non fonctionnelle mais pourtant bien soumise aux lois de la Physique. Venez découvrir ce travail minutieux d’édification “pauvre” d’un monument d’un autre genre, poétique, éphémère et surprenant.

Cie accueillie en résidence du 9 au 14 avril

Le chorégraphe et interprète Jordi Galí se forme en Danse Contemporaine à l’Institut del Teatre de Barcelone, en parallèle d’études en Philosophie à l’UB (Universitat de Barcelona), ancien danseur au sein de la Compagnie Maguy Marin –En 1998, il reçoit le Prix du Meilleur Danseur du Certamen Coreográfico de Madrid, ainsi qu’en 2005, le Prix Honorifique au Meilleur Acteur du Kontact International Theatre Festival de Torun (Pologne). A partir de 2001 il commence à produire son propre travail de création avec les pièces Jamming et Preface. Da rua est présentée dans le cadre du Festival de Dansa Urbana de Bologna (2003). The song of silence and you en première a Bruxelles (2003). Son expérience pédagogique démarre en 2001, et s’étale sur plusieurs villes dont Bruxelles, Lyon, Bourges, Grenoble, Barcelone, Séville, Istanbul.